Caricamento in corso
Energheia EuropaI racconti del Premio Energheia Europa

Le tourbillon de ma vie, Pilar Rabeson

Compte finaliste du Prix Energheia France 2020.

 

La vie est un long fleuve tranquille dit-on ; c’est vrai. Surtout en ce qui concerne la mienne, qui elle, est tranquille, même un peu trop tranquille… les jours se ressemblent, je vis le même épisode chaque jour.. je m’ennuie….

Ce carnet, mon carnet, c’est mon confident, celui qui partage mes journées, qui connait la liste des choses dont j’ai besoin, ce carnet rempli de notes, de gribouillis et de ratures.

6 h: Le réveil sonne. Je me lève, j’ai du mal à ouvrir les yeux. Je vais dans la salle de bain et me douche. Je m’habille.

6 h 45 : Je lance la machine à café et je vais chez le boulanger pour acheter du pain et un croissant.

7 h : Je prends mon petit déjeuné.

7 h 20 : Je me brosse les dents, je prépare mes affaires. Comme d’habitude, j’ai égaré un dossier ou un papier important quelque part dans cet appartement non rangé.

7 h 40 : Je cours au métro. Je suis en retard, comme d’habitude.

8 h 05 : J’arrive au travail. Gênée en entrant dans la salle de réunion. Tout le monde est déjà là.

12 h : Déjeuné avec ma sœur au restaurant. Elle me parle de ces fiançailles pendant tout le repas …

14 h à 16 h : Je rédige des rapports,…

et jusqu’à 18 h : … je réponds à plusieurs mails importants.

18 h 05 : Courir au métro, il est bondé, comme tous les soirs aux heures de pointes. Je suis debout pendant tout le trajet.

19 h : J’arrive à la maison. Je donne à manger à Croquettes, mon chat. Ensuite je fais mon footing pendant 45 minutes.

20 h : Je me douche, je dî ne (un plat vite fait, pas très sain).

21 h : Je suis au lit avec Croquettes près de moi et une tasse de thé devant un film.

Ce carnet, mon carnet, contient le tourbillon de ma vie…tranquille.